AnnoncesDuMali
09/07/2017

La rhinoplastie est la chirurgie esthétique qui consiste à refaire le nez. En France, on enregistre près de 15 000 opérations. Une personne peut décider de refaire son nez pour des raisons esthétiques, mais aussi pour des raisons de santé. En effet, on distingue deux types de rhinoplasties, dont la rhinoplastie fonctionnelle et la rhinoplastie esthétique. Nous allons découvrir dans les lignes qui suivent l’intérêt d’y avoir recours.

Pourquoi faire une rhinoplastie fonctionnelle ?

La rhinoplastie fonctionnelle est également appelée rhinoplastie de réparation. Le patient peut y avoir recours pour redresser la cloison nasale après une malformation à la naissance ou suite à un accident. Dans ce cas, le chirurgien peut intervenir pour rétracter la columelle, pour faire chuter ou élargir la pointe du nez, pour élargir les ailes, pour creuser le dos du nez et pour dévier le nez.

Il peut être recommandé par un médecin pour améliorer la respiration. Le patient peut aussi effectuer une rhinoplastie fonctionnelle suite à des sinusites à répétitions, des rhinites ou des douleurs locales ou de céphalées. Sachez toutefois que cette modification peut altérer le côté esthétique. C’est pour cette raison que la rhinoplastie fonctionnelle est combinée avec la rhinoplastie esthétique.

Pourquoi avoir recours à la rhinoplastie esthétique ?

C’est à ce type d’intervention qu’ont recours les personnes qui ressentent une gêne personnelle par rapport à son nez ou qui présentent un défaut esthétique du nez. La rhinoplastie esthétique ou correctrice consiste à refaire la morphologie du nez. L’intervention peut alors consister à atténuer certaines caractéristiques trop marquées comme une pointe trop volumineuse, un nez trop large ou trop plat. Ces personnes ne présentent aucune difficulté à respirer, mais ils demandent l’intervention pour des raisons purement esthétiques. Même si votre enfant de 13 ans vous demande une rhinoplastie Villefranche-sur-Saône, ceci ne sera pas possible, car le développement de son corps n’est pas encore à terme. La rhinoplastie ne peut être effectuée qu’après les 16 ans.

Les contre-indications de la rhinoplastie

Que ce soit pour des raisons esthétiques ou des raisons médicales, l’opération au niveau du nez n’est pas très conseillée aux personnes qui ont une peau grasse et épaisse ou qui ont des narines très larges. Pour eux, il sera plus difficile d’affiner le nez. Le chirurgien peut également vous refuser l’opération si vous présentez une maladie interdisant l’anesthésie générale. L’instabilité psychologie et le syndrome dysmorphophobique figurent aussi dans les contre-indications de cette intervention chirurgicale.



comments powered by Disqus

Abonnez-vous au site

Partager

Statistiques

692288 vues

2211 annonces

11793 utilisateurs